ESA St-Luc Bruxelles

école supérieure des arts
bacheliers et masters
arts visuels
arts de l’espace

arts de l’espace

Bloc 1

Quadrimestre 1 et 2

UE 01
Atelier d’Arts Numériques
30 crédits / 525h
Titulaire
Vincent Evrard
Acquis d’apprentissage
– Élaborer, structurer, composer et mettre en scène une image et un récit. – Rechercher graphiquement sur papier et créer personnages, univers graphiques et mises en scène communiquant un scénario. – Assimiler les techniques de base de l’animation 2D. – Assimiler les bases des logiciels spécifiques (modélisation, animation, interaction et programmation). – Choisir une typographie adaptée à une communication numérique. – Exploiter les potentiels du médium numérique dans la création d’applications interactives. – Formaliser les processus logiques par écrit. – Comprendre la relation homme/machine (interactivité). – Créer visuellement par le code (approche générative). – Analyser un problème logique et appliquer des méthodes de résolution algorithmique. – Utiliser le web comme médium narratif non-linéaire. – Analyser la théorie de la couleur comme perception visuelle. – Connaître le fonctionnement des modes colorimétriques. – Appréhender les couleurs comme des matières aux qualités tactiles et sonores et en rendre compte dans un univers numérique.
Evaluation
Évaluation intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
1, 3, 5, 6
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 1.3, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 2.6, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, 3.5
Arts numériques / Atelier
Crédits
16 crédits / 300h
Professeurs
Vincent Evrard Thierry Cuvelier Yannick Antoine Hélène Jeudy
Contenu du cours
Type d’activité
Cours artistique
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
Informatique / Programmation
Crédits
4 crédits / 75h
Professeurs
Céline Prestavoine
Contenu du cours
Le cours de couleur est un cours d’ouverture.

Ouverture à penser les couleurs comme outils, il met à plat les contextes perceptifs de la vision des couleurs, l’interaction entre elles.

Ouverture à penser les couleurs comme structure, il cherche penser les couleurs comme étant une identité singulière. Couleurs choisies selon un contexte.

Ouverture à penser les couleurs comme liées à l’interaction avec l’autre, le cours de couleurs entend les penser en prenant un premier contact avec la notion de la réception. (à qui est-ce adressé)

Type d’activité
Cours technique
Mode d’enseignement
Le cours se donne en atelier, c’est un cours pratique ponctué d’aspect théorique, historique.

Sur le quadrimestre :

L’étudiant travaille seul sur des exercices d’aspect technique.
L’étudiant travaille au sein d’un petit groupe ou en binôme sur des exercices d’aspect réflexif.

Modalités d’évaluation
L’évaluation continue prend en compte la présence en cours.

L’étudiant est amené à présenter des travaux au groupe, permettant une
assimilation du vocabulaire et une acquisition progressive d’un recul
critique.

La cohérence de ses propos, le vocabulaire utilisé, la description des
exercices et de leurs aboutissants démontrent sa compréhension.

Techniques et technologies / Couleur
Crédits
3 crédits / 50h
Professeurs
Vincent Evrard
Contenu du cours
Type d’activité
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
Image / Atelier
Crédits
4 crédits / 75h
Professeurs
Hélène Jeudy
Contenu du cours
Initiation aux différents outils de création d’image et à l’analyse d’oeuvres numériques par la réalisation de projets conceptuels et graphiques :

. Laboratoire de recherche et de veille graphique.
. Présentation et analyse d’oeuvres numériques.
. Apprentissage des bases de la composition.
. Initiation à la typographie.
. Initiation au motion design.
. Mise en pratique.

Type d’activité
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
Évaluation continue.
AN / 3D
Crédits
3 crédits / 25h
Professeurs
Contenu du cours
Type d’activité
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
UE 02
Activités de soutien atelier AN
5 crédits / 75h
Titulaire
Philippe Debongnie
Acquis d’apprentissage
– Représenter un espace réel vu en 3D en un espace en 2D. – Maximaliser la mise en scène par la conscience du cadrage. – Représenter un personnage en 2D d’après l’observation du modèle dans des temps de pose variés, en mouvement continu et dans un espace. – Installer un sujet dans un espace au trait ou en clair/obscur.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
1, 4, 5, 6
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.3, 2.1, 2.3, 2.5, 2.6, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, 3.5, 4.1, 4.3
Dessin / Dessin et moyens d’expression
Crédits
5 crédits / 75h
Professeurs
Philippe Debongnie
Contenu du cours
Le cours vise à fournir un lieu où expérimenter le tracé, la forme, la représentation et à intégrer les règles et principes qui sous-tendent ce travail visuel. C’est ici qu’ils peuvent travailler leur rapport au réel et leur manière de le rendre visible/lisible sur papier. En dessinant d’après modèle, ils ont l’occasion de jouer, de tester, de rater, de recommencer et de développer un rapport au monde et à sa représentation qui leur est propre. C’est ici qu’ils travaillent les bases de la représentation d’un espace en trois dimensions sur le papier (les proportions, la composition, la perspective…), mais aussi qu’ils acquièrent une certaine rigueur et un plaisir du dessin. voir le dessin comme une passionnante exploration journalière, Les étudiants se concentrent d’abord sur l’observation, la structure de notre environnement et sa représentation sur le papier. Ensuite, ils placent le corps dans ces espaces fortement structurés. Durant le second quadrimestre, on s’écarte du dessin réaliste en commençant par une exploration des moyens d’expression et des techniques - le trait, les masses, la couleur,… pour déboucher sur des images plus construites, plus réfléchies, plus complexes - des temps de pose plus longs - et terminer sur une expression plus abstraite, plus libre, plus personnelle et parfois plus éloignée du réel. Et cela en continuant la réflexion sur les qualités narratives de la matière dessinée.
Type d’activité
Cours artistique
Mode d’enseignement
Travail en classe, présence dès lors obligatoire, travail en extérieur pour la perspective et la représentation du végétal, de l’environnement urbain, dessin d’après modèle vivant…
Modalités d’évaluation
L’étudiant présente ses travaux de l’année, les commente et les défend.
UE 03
Activités de soutien atelier AN
4 crédits / 50h
Titulaire
Alain Kazinierakis
Acquis d’apprentissage
– Assimiler les techniques de base de la photographie et du dessin et être capable de faire des choix appropriés. – Analyser un thème photographique dans un contexte global et spécifique. – Créer des images et les analyser en utilisant le langage des arts plastiques. – Défendre et justifier ses choix photographiques, techniques et esthétiques.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
1, 4, 5, 6
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.3, 2.1, 2.3, 2.5, 2.6, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, 3.5, 4.1, 4.3
Techniques et technologies / Initiation à la technique photographique
Crédits
4 crédits / 50h
Professeurs
Alain Kazinierakis
Contenu du cours
L’objectif du cours de photographie est de transmettre les ressources d’ordre technique et théorique afin d’être capable d’utiliser un appareil photographique numérique et de maîtriser la production d’images. L’objectif transversal et vertical du cours au sein du cursus Art Numérique est la création d’image par le biais de la photographie. Nous sommes donc appelé à nous interroger, à analyser le pixel et voir de quelle manière nous allons être capable de donner sens à un ensemble de pixel dont la hauteur et la largeur d’une surface enregistrée formeront une image. Nous utiliserons un appareil photo numérique Reflex ou Hybride et nous traiterons nos fichiers numériques via la suite Adobe. Sur Bridge pour la sélection et la vérification, sur Camera Raw pour le développement et sur Photoshop pour créer des compositions et réaliser les dernières retouches ou mise au bon format. Des exercices permettrons la manipulation de l’appareil photo afin d’observer et étudier au travers le cadre les compositions. Nous nous questionnerons sur les lignes, la couleur, la matière, la perspective, les flous. Nous imaginerons la distance de profondeur de champ, nous questionnerons le hors champ et la mise au point sur le pixel. L’appropriation de l’appareil photo comme outil de reproduction du réel va nous permettre de mener une réflexion sur le regard porté à l’autre ou sur un objet. Il devient alors un moyen de création et il permet de générer de nouvelles images. La recherche et l’exploration d’auteurs (artistes au pluriel) seront la base de notre réflexion afin de se défaire de nos propres images, de nos propres clichés, afin de retrouver une liberté à penser et à créer. Les projets photographiques devront toujours être basés et enrichis par la recherche et les références photographiques.
Type d’activité
Cours technique
Mode d’enseignement
Alternance entre la théorie et les exercices pratiques. Présence requise, échanges, émulation. Projection de films sur les photographes en adéquation avec les projets et les exercices. Recherche et questionnement. Suivi des projets, échanges autour de la proposition de l’étudiant. Présence obligatoire. Visite possible d’exposition photo.
Modalités d’évaluation
Évaluation continue (formative) : remise d’exercices liés aux apprentissages techniques et pratiques. Présence au cours (participations, échanges et propositions). Qcm et questions ouvertes sur la technique de base de la photographie et les photographes. Évaluation finale : remise d’un projet photographique, cahier de recherche et justification.
UE 04
Techniques et technologies
6 crédits / 50h
Titulaire
Frédéric Ruymen
Acquis d’apprentissage
– Maîtriser le vocabulaire propre à l’écriture scénaristique.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
1, 4, 5
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 1.3, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 2.6, 3.1, 3.3, 3.5, 4.3, 4.5
Écriture / Scénario
Crédits
6 crédits / 50h
Professeurs
Frédéric Ruymen
Contenu du cours
Contenu : Le cours s’appuie sur des textes de références (Michel chion, Wim Wenders) ainsi que sur l’article célèbre de Walter Benjamin : Le Narrateur (1936). Ce texte, véritable manifeste de l’art de raconter des histoires (et des périls qui le menacent à l’époque moderne) servira de fil rouge à une réflexion sur les dimensions historique, philosophique et éthique de toute narration. Le cours part de l’analyse d’œuvres cinématographiques classiques pour se centrer progressivement sur les problématiques liées aux films d’animation.

Objectifs :
Ce cours se veut essentiellement pratique se tenant au plus près des problèmes rencontrés par les étudiants dans l’établissement d’une relation dense et maîtrisée entre l’image et le récit. Dans cette démarche, nous alternerons deux types d’exercices :
 établissement de scénarios pour des séquences courtes
 écriture de dialogues

Type d’activité
Mode d’enseignement
Enseignement magistral

Exercices d’écriture en classe.

Visionnement de films et d’extraits

Modalités d’évaluation
Écriture de scénarios courts
UE 05
Techniques et technologies
3 crédits / 50h
Titulaire
Thierry Cuvelier
Acquis d’apprentissage
– Transmettre un récit par l’écrit et l’image. – Concevoir des story-board d’animation. – Créer un univers et des personnages cohérents par rapport à un scénario personnel.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
1, 4, 5
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 1.3, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 2.6, 3.1, 3.3, 3.5, 4.3, 4.5
Dessin / Story Board
Crédits
3 crédits / 50h
Professeurs
Thierry Cuvelier Hélène Jeudy
Contenu du cours
Analyse d’oeuvres animées et apprentissage des règles techniques de l’écriture et du storyboard par la réalisation d’un dossier de production individuel : . Présentation des différents rôles et métiers qui interviennent lors de la production d’un film d’animation. . Initiation à la narration au découpage par des exercices de recherches et d’expérimentations graphiques. . Présentation de pratiques artistiques et de références. . Présentation et analyse de films. . Découverte et mise en pratique des différentes étapes d’une pré-production d’un film : Concept Synopsis Moodboard / Direction artistique / Références Fiche technique Développement visuel et tests techniques Réalisation d’un character design et d’un turn around . Étude des différentes valeurs de plans et des différents formats de diffusion. . Mise en place d’un planning de production . Création d’un storyboard et d’une animatique.
Type d’activité
Cours technique
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
Évaluation continue.

Quadrimestre 1

UE 06
Sens et média
4 crédits / 52h
Titulaire
Philippe Franck
Acquis d’apprentissage
– Exprimer par écrit et oralement une approche critique des médias en lien avec la société et la culture actuelle. – Maîtriser les composantes formelles d’énoncés visuels ou mixtes (texte et image) à l’aide des outils conceptuels de la sémiologie (procédés rhétoriques et leurs équivalents iconiques). – Assimiler les étapes essentielles de la philosophie de la technique et des technologies. – Dégager les spécificités et cerner les idées principales d’un corpus de texte sur divers enjeux et approches des médias et de la la société de l’information. – Étayer ceux-ci avec des exemples tirés de l’actualité ou de l’histoire des médias. – Exprimer par écrit et oralement une approche critique de la société de l’information et de différents enjeux des médias. – Pouvoir argumenter par écrit, dans un style clair et fluide, sur des enjeux et l’actualité des médias via la rédaction d’articles critiques.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
2, 3
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.2, 1.3, 2.1, 3.5, 4.1, 4.3, 4.4, 4.5
Sémiologie / Image
Crédits
2 crédits / 26h
Professeurs
Nicolas Prignot
Contenu du cours
Type d’activité
Cours théorique
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
Histoire et actualité des arts / Media
Crédits
2 crédits / 26h
Professeurs
Philippe Franck
Contenu du cours
Type d’activité
Cours théorique
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation
UE 07
Art et culture
2 crédits / 26h
Titulaire
Maud Salembier
Acquis d’apprentissage
– Décrire, analyser et comparer les productions artistiques et des images publicitaires en ayant recours au vocabulaire approprié attenant aux concepts et techniques liés à l’image fixe et en mouvement. – Analyser oralement et par écrit une création artistique à travers une description des signes plastiques et linguistique argumentée. – Mettre en lien l’analyse argumentée avec une première interprétation intuitive de l’image. – Adopter une démarche participative pertinente.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
5, 6
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 1.3, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 3.1, 3.5, 4.1, 4.3, 4.5
Histoire et actualité des arts / Image
Crédits
2 crédits / 26h
Professeurs
Maud Salembier
Contenu du cours
Type d’activité
Cours théorique
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation

Quadrimestre 2

UE 08
Art et culture
2 crédits / 30h
Titulaire
Quentin Gille
Acquis d’apprentissage
– Comprendre et appréhender les enjeux des arts numériques (champs d’application, outils, pratiques professionnelles et amateurs, etc.). – Comprendre et appréhender le rôle des outils numériques dans les milieux artistiques et professionnels. – Formuler et prolonger une réflexion théorique à partir d’une intervention proposée en classe.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
5, 7
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 2.1, 3.1, 4.1, 4.5
Actualités culturelles / Esthétique de l’image animée
Crédits
2 crédits / 30h
Professeurs
Quentin Gille
Contenu du cours
À travers un survol historique, nous aborderons et analyserons des œuvres, des dispositifs et des artistes qui ont contribué à la synthèse graphique du mouvement et à sa restitution. Depuis les jouets optiques jusqu’aux jeux vidéo, en passant par le cinéma d’animation, expérimental et numérique, nous évoquerons les principales thématiques et problématiques soulevées par la captation, la création et la restitution d’images animées.

L’objectif poursuivi dans le cadre de ce cours est de sensibiliser les étudiants aux problématiques liées à l’esthétique de l’image animée. Il s’agira notamment de mettre en perspectives des usages contemporains des technologies numériques en les replaçant dans le domaine élargi des images en mouvement tout en développant chez l’étudiant une mémoire et une culture des enjeux liés à ce type d’images.

Type d’activité
Cours théorique
Mode d’enseignement
Le cours sera magistral, mais la participation des étudiants est fortement souhaitable. De nombreux extraits seront montrés et commentés en classe. Supports en ligne (Moodle). Plusieurs textes à lire et extraits montrés en classe y seront disponibles.
Modalités d’évaluation
Remise d’un travail écrit individuel dans lequel l’étudiant recontextualise et ensuite analyse une œuvre graphique animée de son choix (film, clip, vidéo, dessin animé, etc.).
UE 09
Littérature
2 crédits / 24h
Titulaire
Matthias De Jonghe
Acquis d’apprentissage
– Identifier et analyser les structures du récit de fiction (narratologie). – Dégager les enjeux esthétiques et éthiques au-delà de la lecture littérale. – Inscrire le récit dans un contexte culturel global. – Caractériser les personnages et déterminer ses fonctions au sein d’un récit. – Connaître les grandes étapes de l’évolution du personnage et de ses représentations. – Approfondir un genre ou une thématique déterminée. – Faire le lien entre la littérature et d’autres modes d’expression.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
2, 5
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 2.1, 2.4, 3.1, 3.5, 4.3, 4.5
Littérature générale
Crédits
2 crédits / 24h
Professeurs
Matthias De Jonghe
Contenu du cours
La séance d’introduction s’interrogera sur le statut souvent prétendu "critique" de la littérature dans les sociétés contemporaines. Après avoir tenté d’approcher certains facteurs explicatifs de cette crise supposée, on s’efforcera de la replacer dans une histoire au long cours, en convoquant entre autres la figure de Platon, pour finir en suggérant quelques raisons éventuelles de tenir à la littérature.

Cette réflexion inaugurale mènera ensuite vers l’évocation de 1 the Road (2018), œuvre d’une AI imaginée par Ross Goodwin ; les questionnements déployés sur base de ce texte permettront d’identifier les fils rouges du cours : rapports entre littérature et supports techniques, problématisation de la notion d’"auctorialité", remise en perspective de données contextuelles (sociales et culturelles) par les textes littéraires.

On abordera alors le rôle précurseur de l’Oulipo dans la mise au point et la diffusion d’une "littérature assistée par ordinateurs" - Queneau et ses Cent mille milliards de poèmes, ainsi que, dans une moindre mesure, Italo Calvino, seront aux avant-postes ! Une petite préhistoire des générateurs informatiques de textes conduira ensuite à une présentations des enjeux associés à la littérature hypertextuelle, qu’on rapprochera d’une veine plus ancienne (en partie relayée par la vieille technologie du papier), qualifiée de "cybertextuelle" par Espen Aarseth.

À cette section, essentiellement dévolue à des œuvres de fiction, succèdera un bref retour sur quelques-uns des courants de la poésie électronique (poésie animée, poésie interactive, code poetry...), dont on montrera tout ce qu’ils doivent aux expérimentations bien antérieures des dadaïstes et des concrétistes.

Enfin, on se penchera sur une galerie d’écrivains/intellectuels plus ou moins contemporains dont les pratiques et les idées nous inviteront à remettre en perspective et à alimenter théoriquement certaines propositions du cours. Seront ainsi abordés Kenneth Goldsmith et son éloge de l’écriture sans écriture, Roland Barthes et son injonction pressante à "tuer" l’Auteur, Jorge Luis Borges et son intimidante Bibliothèque de Babel, et William Burroughs et la technique du cut up.

Type d’activité
Cours théorique
Mode d’enseignement
Essentiellement magistral mais ménageant de nombreuses plages d’échange et de discussion, l’enseignement s’appuie sur la lecture de textes littéraires ou, ponctuellement, théoriques, dont certains seront mis à disposition des étudiant.e.s directement par l’enseignant. Sur base de ce matériel, les exposés s’efforceront :

 d’alterner mise en évidence de phénomènes d’ensemble (distant reading) et focus faisant droit aux singularités d’écriture des œuvres (close reading). Plus précisément, on veillera à adopter par rapport aux objets d’étude un double point de vue - 1/ esthétique ou "interne" (attention portée aux créateur.trice.s comme agents capables d’innovation, et à l’œuvre comme entité autonome, tirant parti de formes et de figures spécifiques pour produire certains effets) ; 2/ diachronique (point de vue sociologique et transhistorique réinscrivant les œuvres dans les contextes culturels, sociaux et médiatiques qui les rendent possibles, et mettant en exergue les continuités, filiations, mutations et ruptures qui scandent l’histoire littéraire).

 de mettre en évidence la capacité de la littérature, en tant que moyen d’expression, à agir 1/ comme révélateur et espace de traitement des tensions qui agitent les sociétés, 2/ comme acteur à part entière du débat public, et 3/, plus globalement, comme vecteur d’un questionnement adressé à la condition humaine.

 d’introduire aux usages variés dont la "chose littéraire" fait l’objet (pratiques de déterritorialisation, d’hybridation, etc.), dans une perspective résolument interdisciplinaire et en ouvrant la discussion à d’autres lieux que ceux envisagés traditionnellement lorsqu’il est question de littérature (musée, télévision, web, etc.).

Des supports PowerPoint (à compléter par la prise de notes) sont communiqués aux étudiant.e.s.

Modalités d’évaluation
Production d’un « objet » d’art (quel qu’il soit : dessin, animation, programme, texte, image, performance…) qui mobilisera un ou plusieurs aspect(s) du cours et servira de base à un examen oral présentiel portant sur toute la matière du cours.
UE 10
Art et culture
2 crédits / 24h
Titulaire
Maud Salembier
Acquis d’apprentissage
– Décrire, analyser et comparer les productions artistiques et des images publicitaires en ayant recours au vocabulaire approprié attenant aux concepts et techniques liés à l’image fixe et en mouvement. – Analyser oralement et par écrit une création artistique à travers une description argumentée des signes plastiques et linguistiques. – Mettre en lien cette analyse avec une première interprétation intuitive de l’image. – Adopter une démarche participative pertinente.
Evaluation
É́valuation non intégrée
Pré-requis
Aucun
Co-requis
Aucun
Référentiel de compétence
5, 6
Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux
1.1, 1.2, 1.3, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 3.1, 3.5, 4.1, 4.3, 4.5
Histoire et actualité des arts / Image
Crédits
2 crédits / 24h
Professeurs
Maud Salembier
Contenu du cours
Type d’activité
Cours théorique
Mode d’enseignement
Modalités d’évaluation

Annexes

Glossaire

Acquis d’apprentissage
Énoncé de ce que l’étudianttudiant doit savoir, comprendre et être capable de réaliser
au terme d’un processus d’apprentissage, d’un cursus ou d’une unité d’enseignement validée ; les acquis d’apprentissage sont définis en termes de savoirs, d’aptitudes et de compétences.

Activités de remédiation
Activités d’aide à la réussite ne faisant pas partie d’un programme d’études, visant à combler les lacunes éventuelles d’étudiants ou les aider à suivre ou à reprendre un programme d’études avec de meilleures chances de succès.

Bachelier (BA)
Grade académique de niveau 6 sanctionnant des études de premier cycle de 180 crédits au moins.

BLOC
Un bloc comporte un nombre imposé d’unités et est constitué de 60 crédits (voir Crédits). L’étudiant inscrit au BLOC 01 doit valider au minimum 45 crédits pour continuer son parcours.

Compétence
Faculté évaluable pour un individu de mobiliser, combiner, transposer et mettre en œuvre des ressources individuelles ou collectives dans un contexte particulier et à un moment donné ; par ressources, il faut entendre notamment les connaissances, savoir- faire, expériences, aptitudes, savoir-être et attitudes.

Abréviations

AOCH
Activité obligatoire au choix

CGV
Communication graphique et visuelle

Crédit ECTS
Système européen de transfert et d’accumulation de crédits

GR
Graphisme

HAA
Histoire et actualité des arts

quadri
Quadrimestre

SHS
Sciences humaines et sociales

TT
Techniques et technologies

UE
Unité d’enseignement

Référentiel de compétences

Dans le domaine des arts plastiques, visuels et de l’espace, le grade de bachelier (TC) en Arts numériques est décerné aux étudiants qui :
1. expérimentent et mettent en œuvre une pratique artistique singulière située dans un contexte étendu théorique, historique et socio-politique, etc. ;
2. ont acquis des connaissances et des compétences approfondies en Arts numériques à un haut niveau de formation basé sur la recherche, l’expérimentation et l’étude de savoirs théoriques ;
3. mettent en œuvre, articulent et valorisent, de manière singulière, ces connaissances et ces compétences dans le cadre d’une activité socio- professionnelle et démontrent leur aptitude à élaborer et à développer en Arts numériques une réflexion dans la conception, le développement et la réalisation de projets d’univers interactifs animés, de design
de jeux vidéo et de projets web ;
4. présentent une production artistique également validée en dehors du champ académique ;
5. collectent, analysent et interprètent, de façon pertinente, des données – généralement dans leur domaine de création – en vue d’inventer des projets de narrations graphiques et d’interactivité et de développer une attitude critique qui intègre une réflexion sur des questions sociétales, artistiques et éthiques ;
6. présentent leurs productions artistiques et communiquent à leur propos selon des modalités adaptées au contexte ;
7. ont développé les méthodes d’apprentissage nécessaires à poursuivre leur formation de manière autonome et/ou dans le cadre d’études ultérieures.

Compétences spécifiques et acquis d’apprentissage terminaux

Au terme du 1er cycle en Arts numériques, l’étudiant(e) sera capable de :
1. Intégrer les connaissances acquises au cours du cycle.
1.1 Mener une recherche documentaire.
1.2 Maîtriser les concepts utilisés.
1.3 Intégrer, articuler et mettre en perspective des informations diversifiées
(informatique, media, cinéma, histoire des arts en général, sciences humaines et sociales, techniques du récit et de l’image, etc.).
2. Concevoir, composer et réaliser un projet d’œuvre narrative, visuelle et animée, à caractère ludique, culturel et/ou pédagogique, sur des supports audio-visuels numériques interactifs.
2.1 Faire preuve d’esprit de synthèse, de pertinence et de cohérence.
2.2 Mener une démarche basée sur l’expérimentation, l’étude de champs
connexes, l’approche intuitive et l’exploration intellectuelle.
2.3 Identifier les objectifs, les fonctions, les besoins et les contraintes
d’une demande.
2.4 Construire une démarche appropriée vis-à-vis d’une thématique donnée.
2.5 Maîtriser les paramètres de représentation graphique et narrative
(lumière, couleur, volume, mouvement...).
2.6 Maîtriser les techniques spécifiques mobilisées dans le projet.
2.7 Se positionner en tant que créateur-concepteur (vision critique
et positionnement adapté, originalité du propos...).
2.8 Finaliser un projet en respectant des contraintes de production
« professionnelles ».
3. Communiquer le projet.
3.1 Défendre oralement le projet de manière claire et concise.
3.2 Choisir des techniques de représentation appropriées.
3.3 Respecter les conventions de représentation graphique imposées.
3.4 Maîtriser l’outil informatique (logiciels, protocoles de numérisation,
formats, résolution).
3.5 Être réceptif à la critique.
4. Avoir une attitude autonome.
4.1 Prendre en compte les implications éthiques de la création
contemporaine.
4.2 Présenter un programme personnel.
4.3 Faire preuve d’ouverture d’esprit, de transversalité et de polyvalence.
4.4 Adopter une attitude responsable et engagée.
4.5 Acquérir un esprit (auto)critique.



PrintLab : informations et réservations

Le M-11 PrintLab est un atelier d’auto-édition destiné à tous les étudiant.e.s et professeur.e.s de l’école. Il s’agit d’une structure d’auto-production donnant accès à différents modes d’impression et de façonnage. Il ne s’agit donc pas d’un prestataire auquel serait confié un travail d’impression mais bien d’un laboratoire de fabrication où chacun.e est amené.e à imprimer par ses propres moyens ses créations, en expérimentant les possibilités et les caractéristiques de chaque mode (…)

Récupérathèque

Crée à l’initiative d’une étudiante en 2019, la Caverne d’Ali Baba est un magasin de récupération de matériaux d’art. Elle fait partie du réseau de la FDR : la fédération des récupérathèques. A la CAB, on promeut des valeurs d’écologie et de solidarité. On revalorise du matériel de seconde main, en le rendant accessible à tout le monde ! Comment ça marche ? La CAB est gérée de manière autonome par une équipe étudiante motivée. Cette année par exemple, plusieurs projets ont germé, en (…)

ATELIER SON : Informations et réservations

L’Atelier Son est ouvert à tous·tes les étudiant·es et professeur·es désireux de s’initier à la pratique des outils de design sonore, mais aussi de captation et de traitement sonores. Dans un esprit de découverte, de recherche et d’expérimentation, l’Atelier Son offre un espace où chacun·e peut explorer les différents aspects de la matière sonore. Il est possible d’emprunter du matériel dans le cadre de travaux réalisés au sein de l’école et d’avoir accès et des créneaux avec un (…)

newsletter

* obligatoire
Fermer

BAIU — UCL

liens

esa Saint-Luc Bruxelles