Ecole Eupérieure des Arts



Grille de cours

Blogs de l'option

Plus d'informations


Objectif :

« Quand un symbolisme puise ses forces dans le cœur même, combien grandissent les visions ! » (Bachelard).
 Faire percevoir l’inévitable articulation entre les éléments qui habitent nos labyrinthes inconscients (émotions, souvenirs, images, ...), notre aptitude à la création et à la communication.

Ainsi que le note MIRCEA ELIADE :
« La pensée symbolique est consubstantielle à l’être humain : elle précède le langage et la raison discursive. Les images, les symboles, les mythes ne sont pas des créations irresponsables de la psyché ; ils répondent à une nécessité et remplissent une fonction : mettre à nu les plus secrètes modalités de l’être.
Par suite, leur étude nous permet de mieux connaître l’homme, l’homme tout court, celui qui n’a pas encore composé avec les conditions de l’histoire. »
 Initier aux arcanes de la communication : comment approcher l’autre, se faire entendre de lui et le comprendre, quelle que soit la position que l’on ait à son égard (vendeur, collègue, demandeur d’emploi, ami, conjoint(e) parent, enfant, etc).
 Transmettre aux étudiants le goût de la lecture des livres. A cet égard, une liste d’ouvrages est prodiguée régulièrement aux élèves.
 Cette initiative s’est révélée probante dans les années antérieures, bon nombre d’étudiants ont commencé à fréquenter assidûment les bibliothèques et les librairies.

Sommaire :

 Etude du symbolisme
 La symbolique des contes de fées.
Exemples : les trois petits cochons, Sindbab , le marin et Sindbab, le Portefaix, Peter Pan, Aladin,
Cendrillon, les deux Frères, etc.
 La symbolique des quatre éléments :
L’eau - la terre - l’air - le feu.
Ce cours contient un approfondissement particulier du symbolisme aquatique.
 La symbolique du corps et particulièrement du visage (cf. Emmanuel Lévinas).
 La symbolique de l’espace.
Dans la maison : le toit, la cave, les coins.
La signification du coffre et de la miniature.
La porte ouverte et la porte fermée.
L’amont et l’aval d’un fleuve.
 Etude des émotions, moteurs de la création et de la communication.
Nous partons de la thèse selon laquelle nos expériences découlent de nos croyances et que c’est l’individu lui-même qui donne sa couleur à l’événement ; l’homme est prisonnier d’un engrenage, il faut avant tout qu’il accepte l’idée qu’il est possible de faire une expérience différente en changeant ses croyances.
Ensuite, nous analysons les émotions majeures de la personne humaine.
Nous procéderons également à l’examen des piliers de l’estime de soi.
 La pédagogie de la communication.
Cette pédagogie (doublée de quelques exercices pratiques) tâche d’éclairer les étudiants au sujet de bon nombre de réseaux de communication qu’ils devront tisser dans leur futur métier.
 Une synergie théorie-pratique sera organisée avec un professeur d’atelier.
Elle consistera en l’analyse de l’interview par Edmond Blatchen (RTBF Liège) de Yehudin Menuhin :
l’âme et l’archet.
Il y sera question du violon, de Beethoven, de Hölderlin, du tribunal de Nuremberg, des droits de l’homme.
 Livres de bases : (pour la 3ème partie de ce cours)

  • D. MORRIS : Le langage des gestes Ed. Marabout Poche Psychologie n°3.580.
  • G. COLLARD : L’art de s’exprimer en toutes circonstances Ed. Presses de la Renaissance, Paris, 1999.
  • Jean-Claude MARTIN : Le guide de la communication Ed. Marabout, 1999.

Evaluation :

Examen oral ou écrit.


Contact

esa Saint-Luc
30, place Morichar
B - 1060 - Bruxelles

tél +32(0)2 533 08 80
fax +32(0)2 533 08 89
raffaella@stluc-esa-bxl.org

Accès aux valves

Si vous êtes étudiants, toutes les informations utiles se trouvent ici.

access aux valves