Ecole Eupérieure des Arts



Grille de cours

Plus d'informations


Objectif :

Lire mot à mot, littéralement et percevoir le grain de la matière signifiante, sa logique et sa prolifération dans quelques textes contemporains. Interpréter graphiquement sa lecture.

Sommaire :

« Les programmes ont peut-être une certaine valeur comme moyen de propagande. On ne saurait oublier cependant que toute connaissance porte fatalement en soi le germe d’une erreur finale. » Carl Einstein.
 Blaise Cendrars, Au cœur du monde.
 Ghérasim Luca, Héros-Limite.
 Samuel Beckett, Poèmes suivi de Mirlitonnades.
 Robert Creeley, La fin.

Une partie du travail s’effectue par une pratique personnelle, à partir de textes littéraires. Une autre en visionnant des films d’auteur (Théorème de Pasolini, Les enfants de Duras, ...), car toujours se pose la relation du texte à l’imaginaire. Une autre encore nous rapprochant de la littérature, dans un rapport singulier et solitaire à la lecture, comme solitude (Maurice Blanchot) : « En général le lecteur, contrairement à l’écrivain, se sent naïvement superflu. Il ne pense pas qu’il fait l’œuvre. Même si celle-ci le bouleverse et d’autant plus qu’elle l’occupe, il sent qu’il ne l’épuise pas, qu’elle demeure toute hors de son approche la plus intime : il ne la pénètre pas, elle est libre de lui, cette liberté
fait la profondeur de ses rapports avec elle, fait l’intimité de son Oui mais dans ce Oui même, le maintient encore à distance, rétablit la distance qui seule fait la liberté de l’accueil et qui se reconstitue sans cesse à partir de la passion de la lecture qui l’abolit. »


Contact

esa Saint-Luc
30, place Morichar
B - 1060 - Bruxelles

tél +32(0)2 533 08 80
fax +32(0)2 533 08 89
raffaella@stluc-esa-bxl.org

Accès aux valves

Si vous êtes étudiants, toutes les informations utiles se trouvent ici.

access aux valves