Ecole supérieure des Arts

école supérieure des arts
bacheliers et masters
arts visuels
arts de l’espace

Publications

Revue Art, enseignement & médiation

Les notions de « projet », de « démarche » et de « recherche » sont souvent utilisées par les artistes lorsqu’il est question de leurs parcours et de leurs oeuvres. Elles font partie intégrante du champ sémantique qui définit les contours incertains des discours de l’art, y compris lorsqu’il s’agit d’enseignement, de pédagogie, de didactique ou de médiation. La « pédagogie par projet » entretient avec la création artistique une relation étroite, pour ne pas dire essentielle, avant que celle-ci ne soit généralisée à d’autres disciplines. En effet, si l’exercice cadré et reproductible est en soi porteur d’apprentissages, si sa conception relève d’une forme partielle de maitrise, l’élaboration des conditions propices à l’expérience de la création est une tâche chaque fois située, sans garantie de réussite et dont il est souvent difficile de rendre compte.
Il est courant d’entendre parler du projet artistique d’un élève ou d’un étudiant ; de même qu’il est courant de l’interpeller sur sa démarche qui singularise la pratique d’une discipline artistique. Indissociable l’un de l’autre, le projet et la démarche de l’artiste renvoient pourtant à des temporalités et à des réalités différentes. Si le projet s’énonce dans la visée d’une réalité à faire advenir, la démarche s’éprouve au présent et le parcours effectué toujours dans l’après-coup.
Depuis plusieurs années pourtant, la notion de « démarche » tend à faire place à celle de « recherche », terme aux accents institutionnels et scientifiques plus forts. S’agit-il de revendiquer une plus grande maitrise des procédures et des méthodes et d’intégrer la démarche artistique dans un champ plus large de savoirs par rapport auxquels elle peut se situer ?
Nous proposons d’envisager ici la triade projet/démarche/recherche comme une hypothèse de travail pour explorer et analyser les dispositifs et les méthodes expérimentés dans l’enseignement des arts et dans le domaine de la médiation. Comment amener les élèves ou les étudiants à développer un projet et comment en rendre compte ? Comment favoriser la construction d’une démarche artistique et lui donner une forme d’intelligibilité et de visibilité ? Comment accompagner l’élaboration d’une recherche en art ? Comment distinguer ces différents seuils d’approfondissement de la création ? Telles sont les questions que nous avons voulu aborder dans ce numéro.

Contributeurs : ESA Saint-Luc, erg et ARBA


arts visuels

arts numériques

bachelier

illustration

bachelier

bande dessinée — éditions

master - finalité : création et diffusion

bande dessinée — éditions

master - finalité approfondie

graphisme

bachelier

publicité

bachelier

arts de l’espace

architecture d'intérieur

master - finalité : patrimoine bâti

architecture d'intérieur

master - finalité : espaces scénographiques

architecture d'intérieur

master - finalité : design social

architecture d'intérieur

master - finalité approfondie

Exposition des diplômés au MAD

Ouverture : vendredi 29 juin à 18h
Exposition du 30 juin au 5 juillet 2018

La vocation de l’exposition des diplômés de l’ESA Saint-Luc Bruxelles est de mettre en lumière l’aboutissement d’un parcours complet d’apprentissage, en amenant les étudiants à communiquer le fruit de leur travail à l’attention d’un large public.
Le MAD Brussels offre un très bel écrin à cette exposition, la première consacrée aux travaux de fin d’études d’étudiants inscrits en école supérieure des arts.

Avec le soutien de Région de Bruxelles-Capitale / Image de Bruxelles, MAD, Canson, Créacorner, Le Géant des Beaux-Arts


newsletter

* obligatoire
Fermer

BAIU — UCL

liens

esa Saint-Luc Bruxelles