Ecole Eupérieure des Arts


Cursus /

Dessin et moyens d’expression


Grille de cours

Blogs de l'option

Plus d'informations


Objectif :

 Prolonger l’apprentissage du dessin entrepris par l’étudiant en 1ère année : dessin en général ainsi que dans une
optique qui tient compte de la spécificité de la publicité ( mise en scène, cadrage, les esquisses rapides et particulièrement les storyboards, parfois en relation avec l’atelier de composition ).
 Faire approfondir par l’étudiant les richesses et la complexité du dessin dans un contexte artistique plus large que les
notions réductrices du dessin trop technique ou du dessin outil de travail simplement reproducteur du réel.
 Faire explorer par l’étudiant ce qu’est l’art du dessin. Il est fait de la complémentarité et de l’équilibre délicat à trouver
entre rationalité et intuition, intelligence et sensibilité.
 Développer chez l’étudiant le sens de l’autocritique, permettre à l’étudiant de mieux sélectionner et gérer ses recher-
ches, afin de ...
Développer une démarche plus autonome, pertinente, créative et personnelle. Cet aspect exige aussi une certaine
prise de risques de la part de l’étudiant : il s’agit de sortir de ses propres clichés et des sentiers battus en général.

Sommaire :

 Approfondir l’observation « objective » du réel en 3 dimensions à rabattre en 2 dimensions ; les règles de la perspective
et l’observation rigoureuse des structures et des proportions du corps humain afin qu’il gère la représentation des
corps et des objets intégrés dans l’espace.
 Affiner le sens artistique de l’étudiant en insistant sur la qualité de la composition, du cadrage, de la lumière, de l’écriture, de la matière, ...
 Exacerber la sensibilité et la créativité de l’étudiant :

 en affinant son sens de la composition et de la mise en scène ;
 en exploitant les techniques variées, mixtes, en noir et blanc ou en couleur ;
 en développant son sens critique via une critique constructive de ses travaux, et via des cotations
critériées et régulières, lui permettant de voir sa progression.

 Découvrir d’autres langages plastiques que ceux qu’il connaît (trop) :

 en abordant la couleur, en abordant de nouveaux thèmes graphiques, ET
 en insistant sur plaisir de jongler, d’investiguer et de créer, que se soit en tant que moyen d’expression ou
en tant qu’outil de travail qui permet de concevoir avant de finaliser.

 Exercer plus spécifiquement l’étudiant de publicité :

 en augmentant sa capacité d’analyser les structures des humains, objets, espaces.
 en développant sa mémoire visuelle et son esprit de synthèse par des dessins de poses très rapide ou en
mouvement ;
 en augmentant sa rapidité dans la mise en place d’espaces, d’objets et de personnages intégrés, lui
permettant ainsi de « coucher » ses idées sur papier.
 en travaillant certains dessins et certains thèmes de manière séquentielle. Les relations spatiales, mais
aussi narratives demandent un travail spécifique propre aux storyboards et roughs, parfois en relation avec
l’Atelier de composition.

 Développer le sens de l’autocritique afin de permettre à l’étudiant de mieux gérer ses recherches, de rebondir sur ses
erreurs, de sélectionner ses recherches avec pertinence, ...
Développer chez l’étudiant une démarche plus autonome, créative et personnelle.

Evaluation :

Une critique positive, orale et journalière se fait tout au long de l’année. Il s’agit d’une évaluation non cotée.
L’évaluation faisant l’objet de cotes :
 continue afin que l’étudiant voie sa progression ;
 criteriée : critères annoncés et utilisés lors de la critique régulière du travail en cours ;
 différenciée : restitution du réel, composition, mise en scène ont une cote spécifique afin que l’étudiant voie
ses points forts et ses faiblesses.


Contact

esa Saint-Luc
30, place Morichar
B - 1060 - Bruxelles

tél +32(0)2 533 08 80
fax +32(0)2 533 08 89
raffaella@stluc-esa-bxl.org

Accès aux valves

Si vous êtes étudiants, toutes les informations utiles se trouvent ici.

access aux valves