Ecole Eupérieure des Arts


Cursus /

Dessin et moyens d’expression


Grille de cours

Blogs de l'option

Plus d'informations


Objectif :

L’étudiant questionne des concepts par le dessin. Il met en place un processus de travail qui peut conduire à un parachèvement, à l’autonomie d’un dessin.
 Dessiner, pour moi, est avant tout un processus physique ;
ensuite seulement, cela tourne à l’ activité mentale et psychique.
Car c’est la souplesse des doigts et des poignets
qui définira en grande partie la façon dont on dessine.
Surtout quand on dessine beaucoup.
 Dessiner est pour moi proche de l’écriture. (...)
Jan Fabre, Umbraculum, Actes Sud, 2001, pp. 85 et 86.

Sommaire :

Observation : voir et observer par le dessin à partir d’une réalité urbaine (extérieur) ou à l’atelier (intérieur). Utilisation de tous les moyens du dessin pour établir une base de recherche ; l’utilisation de la photographie peut être
nécessaire.

Exemple : un travail sur la villa ou sur le nœud.
 Documents : commentaires et analyses pour distinguer le dessin dans les travaux, de Jonathan Borofsky à Rosemarie
Trockel.
 Processus : une journée de travail ordinaire autour du dessin : papier, instruments, corps, espace de travail, classement.

L’étudiant prend position et ouvre sa pratique du dessin en modifiant éventuellement un déroulement linéaire.
Présentation du travail par l’étudiant : les étapes de la mise en œuvre d’une réflexion (de l’observation à un dessin
ultime et autonome).

Déplacements récents selon l’actualité du dessin : de la présentation d’une collection permanente comme le pavillon de dessins (Schnecke Graphisches Kabinett) de la Stiftung Insel Hombroich à Neuss à une large présentation
de dessins de Jan Fabre (dessins et films, 1978-2002) à Gand (SMAK).


Contact

esa Saint-Luc
30, place Morichar
B - 1060 - Bruxelles

tél +32(0)2 533 08 80
fax +32(0)2 533 08 89
raffaella@stluc-esa-bxl.org

Accès aux valves

Si vous êtes étudiants, toutes les informations utiles se trouvent ici.

access aux valves