Ecole Eupérieure des Arts


Cursus /

Architecture d’intérieur/Atelier


Objectif :

 Plus que des applications sporadiques, l’étudiant sera capable de proposer et d’analyser un projet défini dans son ensemble.
 Il pourra modifier certaines données qui contribueront à une ou des améliorations de la finalité de la composition.
 Il sera à même de transposer sa personnalité créative vers un projet commun.
 Il défendra et expliquera de manière claire ses choix d1ntervention en fonction d’une demande précise, il justifiera cette intervention en se référant à des contraintes techniques.
 Il devra pouvoir analyser sa démarche et l’appliquer dans un espace concret.
 Enfin, on attend de l’étudiant qu’il puisse procéder à son autocritique.

Sommaire :

PROGRAMME :
Carnet de recherches obligatoire

 Projet n°1 : « Analyse du quotidien et de l’environnement »

A : (4 semaines : j18/09 à 8h>Remise : m16/10 à 8h)

Quartier Bruxellois ou autre grande ville belge
 Comprendre et analyser l’urbanisme de manière formelle > Style, etc
 Comprendre l’implication dans une situation socio-économique et culturelle des l’époques, histoire> modifications, adaptations, évolution, exigences,….
 Critiques de l’impact dans la ville > influences, graphes de populations, sociétés…
 Support photos, images Internet, plans,autres…
 Décomposer l’impact de ce quartier dans un travail graphique avec légers reliefs.
 Dégager une impression, une atmosphère et transposer l’analyse de manière abstraite.
 Travail / création de rythme (répétition ou non)
 Composition sur un plan de plus ou moins 2000 cm2 à angles droits périphériques.
 Intentions supplémentaires grâce aux jeux d’ombres portées (lumière)
 Cotation avec éclairage en mouvement.
 Couleur BLANCHE + 1 texture – matière à définir + 1 couleur
Maquette à 1%

 Projet n°2 : Espace polyvalent

B : (4 semaines : m16/10 à 8h>Remise : j27/11 à 8h)

 Reconstituer une intervention volumétrique (en se référent au travail graphique) dans un espace donné. ???
 Le lieu devient un ESPACE CULTUREL (exposition permanente de l’urbanisme du quartier, image de marque, promotion).
 Cet espace doit pouvoir accueillir d’autres expositions temporaires.
 Gestion des fonctions publiques> 1 personne en permanence.
 Réflexion ergonomiques.
 Utilisation des matières et des couleurs.
 Jeux d’ombres portées : (Cotation avec un éclairage balayant l’espace)
Maquette à 2 %
1 plan et 1 coupe > format A3 graphique
Perspectives croquis dans carnet

 Projet n°3 : Narration culturelle

(5 semaines ; 32heures : m25/09 à 8h>j25/10 à 8h)

Lieu : local de l’atelier 1I04 de l’établissement de Saint Luc
Ne pas tenir compte des radiateurs, ni des tuyauteries, ni des éclairages.

 Au départ d’un point A (porte d’entrée) vers un point B (porte au choix, vers autre atelier), Interpréter la confrontation de 2 cultures humaines bien distinctes.
 Ces cultures sont déterminées et définies par l’intermédiaire de médiums choisis par l’étudiant > photos, textes, documentaire, musique,…
 Gestion d’un parcours, déambulement dans l’espace en faisant comprendre au visiteur des particularités de ces cultures > richesse, pauvreté, …
 Gestion des contacts entre les interventions.
 Utilisation de la couleur, de la lumière (naturelle – artificielle).
 Proscription du son et des objets et des images.
 La volumétrie architecturale engendre le mobilier personnalisé.

La perception des sentiments peut se nuancer par la différenciation culturelle.

Maquette à 2 %
Détail technique précis
Présentation des cultures et de l’orientation sur A3 graphique
Perspectives ordinateur sur planches A3

 Projet n°4 : La cellule vivante (7 semaines : m09/10 à 8h>j04/12 à 8h)

A :
 Habiter dans l’habit T (temporel) ; Choisir un principe volumétrique (original).
 Ce volume devient un espace habitable ; LA CELLULE VIVANTE pour Etudiants de la Communauté Européenne.
 Matière à utiliser totalement : LE BOIS au sens large
 Supposition de ces espaces lovés dans un hangar isolé géant neutre.
 Espace modulaire (à répétition) possibilité d’emboîtement, de juxtaposition, de superposition.
 Habitation minimale, géométrisation de l’espace, relation entre le corps et l’économie spatiale.
 Le mobilier est Architecture, les fonctions définissent l’espace.
 Cellule unipersonnelle à 3 fonctions : (Dormir – se laver- Etudier)
 Dans un espace de 25 à 30 m3 maximum > +-(3 x 3 x 3.5)
 Réflexion ergonomique.
 Apport de la lumière naturelle et artificielle.
 Supposition d’un réfectoire commun dans le hangar

Maquette blanche et carton brun à 1 %
Maquette bois à 5 %
Plans à 5 %
En collaboration avec Jean Paternotte ; professeur de design

B : Cahier des charges et metré du projet n° (2 semaines : m4/12 à 8h>j20/12 à 8h)

Leçon de C.D.C. le mardi 04 décembre après la présentation des projets.
 Travail de la technique : systèmes d’accrochages et d’assemblages.
Détails à 10 %
 Recherche de matériaux utilisés, échantillons divers.
- Réfléchir et proposer des solutions aux contraintes constructrices de ces installations
 Elaborer un petit cahier des charges reprenant les normes de la construction
 Adapter un metré attenant à ce cahier des charges.
Dossier A4
A3 graphique avec choix des matériaux

En collaboration avec le cours de design et le cours de technologie

 Projet n°6 : P.F.E. (10 semaines : m22/01 à 8h>m19/06 à 17h)
En collaboration avec les cours de design et de technologie

Maquette à 2 %
Plans et coupes à 2 %

Format – graphique libre :
Schémas techniques
Détails à 5 et 10 %
Perspectives à l’ordinateur
Cahier des charges + documentation

Evaluation :

 Sens créatif.
 Respect de la demande / Fonctionnalité.
 Justification des choix.
 Connaissances techniques.
 Présentation graphique.


Contact

esa Saint-Luc
30, place Morichar
B - 1060 - Bruxelles

tél +32(0)2 533 08 80
fax +32(0)2 533 08 89
raffaella@stluc-esa-bxl.org

Accès aux valves

Si vous êtes étudiants, toutes les informations utiles se trouvent ici.

access aux valves