Ecole Eupérieure des Arts


Cursus /

AAT

Au terme de ce cycle d’enseignement, l’étudiant(e) sera capable de :

1. Poser un regard curieux sur le réel et s’en inspirer pour créer une narration
1.1 Interroger le réel et s’en servir comme matériau de base à son travail
1.2 Ouvrir sa réflexion grâce aux différents apports théoriques (scénario, sémiologie, histoire de l’art, philosophie, littérature...)
1.3 Décoder le réel et être capable de faire des choix
1.4 Observer le réel pour se l’approprier comme base de représentation visuelle (perspectives, croquis, références photographiques...)
2. Prendre position à titre personnel et faire des choix par rapport au champ de la bande dessinée et de la création en général
2.1 Connaître et mettre en perspective les grandes étapes de la bande dessinée (auteurs, courants...)
2.2 Faire preuve d’indépendance intellectuelle et évaluer la création artistique de manière personnelle et sans à priori de modes ou de styles, mais de manière critique et sensible
3. Maîtriser le processus d’élaboration d’une bande dessinée (partie narrative : scénario, découpage + partie graphique : réalisation), être capable de le transgresser et de se le réapproprier pour créer son propre langage
3.1 Réaliser une production lisible dans le respect des différents codes narratifs et graphiques
3.2 Proposer un rapport texte/image qui fasse sens
3.3 Se positionner de manière personnelle par rapport à un sujet traité
3.4 Proposer une narration cohérente et documentée et maîtriser la fluidité des actions, des situations et des enjeux du récit
3.5 Mettre en place graphiquement la narration selon les codes du langage de la bande dessinée : cadrage, case, séquence, ellipse (espace inter-iconique), strip, page, double page, mise en scène, tabularité...
3.6 Choisir et maîtriser une technique en adéquation avec le sujet.
3.7 Hiérarchiser les composants graphiques de chaque image pour optimiser la lisibilité du récit
4. Prendre en compte les aspects liés à l’édition papier et aux nouveaux médias
4.1 Maîtriser les bases du scannage et de la mise en couleur numérique
4.2 Connaître toutes les étapes de la chaîne du livre
4.3 Connaître le contexte légal et administratif relatif à l’édition
5. Collaborer de manière spécifique à des demandes professionnelles variées telles que l’illustration, le graphisme, la publicité, le story-board…
5.1 Être capable de s’adapter à d’autres formes de langages graphiques que la bande dessinée
6. Faire preuve d’autonomie et de détermination
6.1 Se montrer concerné et investi dans son travail


Grille de cours

Autres cursus

Plus d'informations


A propos du décret Paysage

La philosophie générale du Décret Marcourt appelé aussi « Décret Paysage » est axée essentiellement sur la promotion de la réussite, la modularisation des cursus et la responsabilisation de l’étudiant.
Qu’est-ce qui change ?
Les unités d’enseignement sont la nouvelle unité de mesure et de communication des établissements vers les étudiants. Ce sont elles qui composent le programme d’études et c’est à celles-ci que les crédits sont octroyés. Les activités d’apprentissage d’une unité d’enseignement sont organisées sur un quadrimestre, à l’exception de quelques UE annualisées.
Chaque année académique, l’étudiant est inscrit à un ensemble d’unités d’enseignement rattachées à différents blocs du programme, mais il sera délibéré globalement sur cet ensemble personnel en fin de cycle (cf. art. 124 du Décret).
A. Structure des études
Un grade académique correspond à la réussite d’un cycle :
1.1 Bachelier professionnalisant (1e cycle de 180 crédits) : prépare à un métier + possibilités d’accéder à un master sous certaines conditions (crédits à récupérer).
1.2 Bachelier de transition : prépare directement au master.
2. Masters à finalités spécialisée, didactique et approfondie (2e cycle de 120 crédits) : préparent à un métier, à l’enseignement secondaire supérieur ou à la recherche.
3. Doctorat (3e cycle – assuré une université en collaboration avec une ESA) : est axé spécifiquement sur la recherche en art.
B. Programme 
En 1ère année de bachelier, un programme commun de 60 crédits est imposé à tous les étudiants. Au bout de cette année, l’étudiant devra acquérir 45 crédits pour poursuivre son parcours personnel - les crédits non obtenus sont reportés sur le programme d’études de l’année suivante. Une fois le cap des 45 crédits franchi, l’étudiant détermine annuellement son programme. Ce choix de programme n’est pas entièrement « libre » car il y a des pré et des corequis (cf. livret de l’étudiant - organigramme du cursus). Pour rappel : une moyenne globale de 50% par UE est requis (pour détails, cf. §11 du RE).


Contact

esa Saint-Luc
30, place Morichar
B - 1060 - Bruxelles

tél +32(0)2 533 08 80
fax +32(0)2 533 08 89
raffaella@stluc-esa-bxl.org

Accès aux valves

Si vous êtes étudiants, toutes les informations utiles se trouvent ici.

access aux valves