Ecole supérieure des Arts

école supérieure des arts
bacheliers et masters
arts visuels
arts de l’espace

arts de l’espace

A propos du décret Paysage

La philosophie générale du Décret Marcourt appelé aussi « Décret Paysage » est axée essentiellement sur la promotion de la réussite, la modularisation des cursus et la responsabilisation de l’étudiant.
Qu’est-ce qui change ?
Les unités d’enseignement sont la nouvelle unité de mesure et de communication des établissements vers les étudiants. Ce sont elles qui composent le programme d’études et c’est à celles-ci que les crédits sont octroyés. Les activités d’apprentissage d’une unité d’enseignement sont organisées sur un quadrimestre, à l’exception de quelques UE annualisées.
Chaque année académique, l’étudiant est inscrit à un ensemble d’unités d’enseignement rattachées à différents blocs du programme, mais il sera délibéré globalement sur cet ensemble personnel en fin de cycle (cf. art. 124 du Décret).
A. Structure des études
Un grade académique correspond à la réussite d’un cycle :
1.1 Bachelier professionnalisant (1e cycle de 180 crédits) : prépare à un métier + possibilités d’accéder à un master sous certaines conditions (crédits à récupérer).
1.2 Bachelier de transition : prépare directement au master.
2. Masters à finalités spécialisée, didactique et approfondie (2e cycle de 120 crédits) : préparent à un métier, à l’enseignement secondaire supérieur ou à la recherche.
3. Doctorat (3e cycle – assuré une université en collaboration avec une ESA) : est axé spécifiquement sur la recherche en art.
B. Programme 
En 1ère année de bachelier, un programme commun de 60 crédits est imposé à tous les étudiants. Au bout de cette année, l’étudiant devra acquérir 45 crédits pour poursuivre son parcours personnel - les crédits non obtenus sont reportés sur le programme d’études de l’année suivante. Une fois le cap des 45 crédits franchi, l’étudiant détermine annuellement son programme. Ce choix de programme n’est pas entièrement « libre » car il y a des pré et des corequis (cf. livret de l’étudiant - organigramme du cursus). Pour rappel : une moyenne globale de 50% par UE est requis (pour détails, cf. §11 du RE).


arts visuels

arts numériques

bachelier

illustration

bachelier

bande dessinée — éditions

master - finalité : création et diffusion

bande dessinée — éditions

master - finalité approfondie

graphisme

bachelier

publicité

bachelier

arts de l’espace

architecture d’intérieur

master - finalité : patrimoine bâti

architecture d’intérieur

master - finalité : espaces scénographiques

architecture d’intérieur

master - finalité : design social

architecture d’intérieur

master - finalité approfondie

Leçon inaugurale 2018

« Les arts de la distraction à l’âge de l’attention automatique »
par Yves Citton, jeudi 11 octobre à 17h (Auditoire IV - 58, rue d’Irlande à 1060-Bruxelles)

On pourrait expliquer toute une partie des expériences artistiques proposées de nos jours en les considérant comme des pratiques attentionnelles, ou comme des arts de la présence. On en tirerait l’idée (juste) que les arts ont pour (une de leurs) fonction(s) actuelle(s) de nous aider à être plus et surtout mieux attentifs. Cette conférence tentera toutefois de retourner le problème. Et si c’étaient les machines qui étaient appelées à devenir toujours plus et mieux attentives à notre place ? Et si c’était dans la distraction qu’il fallait aller chercher ce qu’il y a de plus précieux dans les pratiques artistiques ?


Ouverture d’un espace d’exposition

Un projet Cafétéria/Galerie est en cours de réalisation et devrait voir le jour en novembre prochain. Vous serez informés prochainement (mailing et/ou lettre d’information) de la date d’ouverture (sans doute début 2019) et du contenu de la première exposition (...)

newsletter

* obligatoire
Fermer

BAIU — UCL

liens

esa Saint-Luc Bruxelles